touteslesprieres.com
FR EN ES
Déjà membre ? Connexion | Pas encore ? Inscription




Le Pape demande de prier pour les Syriens et les Chinois

Dernière modification : mercredi 04 mars 2020 à 07:37


 

Au terme de l’audience générale de ce mercredi 12 février, le Pape François a renouvelé son appel à prier pour la Syrie, avant d’attirer l’attention des fidèles sur les habitants de la Chine touchés par le coronavirus.

«Je voudrais qu’en ce moment, nous priions tous pour la Syrie bien-aimée et martyrisée. Tant de familles, tant de personnes âgées et d’enfants doivent fuir la guerre. La Syrie saigne depuis des années. Prions pour la Syrie». Tel est l’appel lancé en Salle Paul VI ce mercredi matin par le Saint-Père, devant les pèlerins venus écouter sa catéchèse.

Prier pour la paix en Syrie

Une prière montrant une fois deplus la préoccupation du Saint-Père pour la population du pays, trois jours après un autre appel prononcé depuis les fenêtres du Palais apostolique. Le 9 février dernier, au terme de la prière de l’Angélus, le Pape François avait en effet évoqué l’escalade militaire en cours à Idleb, province du nord-ouest de la Syrie, où l’intensification des combats entre l’armée syrienne et les groupes jihadistes et rebelles touchent de plein fouet les populations civiles. Le Souverain Pontife avait appelé les parties concernées et la communauté internationale à tout faire pour les protéger. Il avait ensuite invité la foule des pèlerins à prier un «Je vous salue Marie» à cette intention.

Une maladie «si cruelle»

Toujours au terme de cette audience générale hebdomadaire, François a aussi sollicité «une prière pour nos frères chinois qui souffrent de cette maladie si cruelle», en référence au virus “COVID-19” – nom désormais officiel attribué par l’OMS hier -  qui a fait 1100 morts en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao) depuis le 11 janvier dernier. Plus de 44 200 personnes ont été contaminées dans tout le pays, selon des chiffres du gouvernement.

En dehors de la Chine, le virus a tué deux personnes (une aux Philippines et une à Hong Kong) et plus de 400 cas ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires.

«Si nous investissons maintenant (...) nous avons une chance réaliste de stopper cette épidémie», a déclaré ce mardi le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse à Genève, où siège l’organisation onusienne.

 

(Vatican News avec AFP)


Source : Vatican News







 
News précédente :
Audience générale: comprendre le péché est une œuvre de l'Esprit Saint
News suivante :
Querida Amazonia, l'Exhortation du Pape pour une Église au visage amazonien


© 2015 - 2020 - www.touteslesprieres.com | www.allPowerfulPrayers.com | Cookies | Conditions d´utilisation

promouvoirCompetences.com