touteslesprieres.com
FR EN ES
Déjà membre ? Connexion | Pas encore ? Inscription




Alexandre Ier (105-115)

6e Pape de l'Eglise Catholique

Dernière mise à jour : vendredi 20 décembre 2019 à 20:02

 

Alexandros, fils d'Alexandros, naît à Rome. Personne cultivée et savante, il est le disciple de Plutarque 1 et de Pline le jeune. L'Eglise catholique le reconnaît comme sixième évêque de Rome, même si les dates de son épiscopat (109 à 116) n'ont pu être déterminées avec certitude. Selon certaines sources, il est le premier évêque de Rome à être élu par les fidèles.

Le Liber pontificalis fait de lui un Romain. Vu le silence des sources, il est peu probable qu'il soit mort martyr. Sur les listes épiscopales du IIe siècle, il figure cinquième dans la lignée inauguré par les Apôtres Pierre et Paul. Les sources anciennes divergent quant à la durée de son règne. Les chiffres qu'elles donnent vont de sept à dix ans. Il s'agit manifestement de conjectures. Il est vénéré par l'Église comme saint. Fête, le 3 mai.

Les oeuvres d'Alexandre Ier

Le Liber Pontificalis attribue à Alexandre l'insertion dans la messe du récit de l'institution de la Cène et l'introduction de la pratique consistant à bénir les maisons avec de l'eau mêlée de sel.
Selon la tradition, il ordonna que l'on offrirait seulement le pain et le vin dans le Sacrifice, et que l'on mêlerait de l'eau avec le vin, en mémoire du sang et de l'eau qui coulèrent du côté de Jésus-Christ (depuis il est mis une goutte d’eau dans le vin de la messe). Il ajouta au Canon de la Messe ces paroles : Qui pridie quam pateretur (Celui-ci, la veille de sa passion...). Il ordonna encore que l'on aurait toujours à l'Eglise de l'eau bénite, dans laquelle on aurait jeté du sel, et que l'on s'en servirait pour chasser les démons qui infesteraient les maisons. Il créa en divers temps, au mois de décembre, six prêtres, deux diacres et cinq évêques pour divers lieux.
Les Epîtres attribuées à Alexandre Ier sont apocryphes (c'est-à-dire non-admises dans le Canon des Ecritures) ; il en va de même pour les Actes qu’on lui a prêtés.

Le culte de saint Alexandre Ier

D'après la tradition, Trajan fit arrêter Alexandre parce qu'il avait converti le Préfet de Rome, Hermès. Alexandre, prisonnier, convertit son geôlier, l’officier Quirinus, dont il avait guéri la fille, Balbine (Quirinus et Balbine seront martyrisés en 117).
Saint Alexandre Ier est fêté le 3 mai, jour anniversaire de son martyr sur la Via Nomentana, à Rome. "Nous avons de lui cette parole en réponse au juge qui lui demandait pourquoi il gardait le silence durant les tortures : "Le chrétien qui prie parle à Dieu". Il fut percé par tout le corps de petits coups de poinçons qui le firent longuement souffrir. Puis, avec deux de ses prêtres (Evence et Théodule), il fut décapité. Depuis 1969, sa fête (3 mai) est confinée aux calendriers locaux."
Ses restes auraient été transférés à Freising en Bavière en 834. Une partie de ses reliques se trouverait dans l'église Sainte-Sabine, sur le mont Aventin, l'autre à Lucques en Toscane.
Une sculpture du pape Alexandre (2ème moitié du XVIIIe ?) se trouve dans l'Église Saint-Philbert de Saint-Philbert-en-Mauges (Maine-et-Loire).
Des vitraux de la Haute Chapelle de Saint-Quirin (Moselle), fabriqués par V. Honer de Nancy, au début du XXe siècle, réunissent le tribun Quirin et le pape Alexandre.
Alexandre Ier est le patron de la Paroisse Saint-Alexandre à North Lancaster dans l'Eastern Ontario (Canada).
Parmi ses successeurs, 6 papes et 1 antipape ont choisi le nom d'Alexandre.





 
Pape précédent :
Evariste

5e Pape de l'Eglise Catholique

Pape suivant :
Sixte 1er

7e Pape de l'Eglise Catholique

 


© 2015 - 2021 - www.touteslesprieres.com | www.allPowerfulPrayers.com | Cookies | Conditions d´utilisation

promouvoirCompetences.com