touteslesprieres.com
FR EN ES
Déjà membre ? Connexion | Pas encore ? Inscription




Corneille (251 - 253)

21e Pape de l'Eglise Catholique

Dernière mise à jour : mardi 11 février 2020 à 06:50

 

Corneille, né à Rome, succéda à saint Fabien, sur le chair de saint Pierre. L'élection de Corneille avait été retardée par le clergé romain à cause de la violente persécution de l'empereur Dèce (249-251) dans laquelle le pape Fabien était mort. Son élection fut aussitôt contestée par Novatien, qui se fit élire évêque de Rome par un groupe rigoriste. Ce qui en effet séparait Corneille et Novatien était l'attitude à tenir face aux "lapsi", c'est-à-dire aux chrétiens qui avaient eu la faiblesse de tomber pendant la persécution, mais qui voulaient revenir au sein de l'Église.

 

Corneille était tolérant, considérant qu'ils pouvaient être admis à nouveau après une pénitence convenable. Novatien et son groupe étaient d'avis de les rejeter définitivement. Cyprien de Carthage et Denys d'Alexandrie prirent le parti de Corneille. Celui-ci, dans un synode composé de plus de 60 évêques, condamna Novatien et ses adhérents (automne 251). Corneille écrivit un certain nombre de lettres aux autres Églises, dont deux, adressées à l'évêque de Carthage, Cyprien, ont survécu. Eusèbe (269-340) nous a conservé aussi des passages d'une lettre adressée à Fabius, évêque d'Antioche.

Lorsque l'empereur Gallus (251-253) relança la persécution en juin 252, Corneille fut arrêté et exilé à Centumcellae (aujourd'hui Civittàvecchia) où il reçut de nombreuses lettres d'encouragement que lui adressa saint Cyprien, évêque de Carthage. Et où Corneille est mort au terme d'un bref règne. Son corps a été ramené à Rome et enseveli dans la crypte de Lucina au cimetière de Calixte. Son tombeau porte le premier épitaphe latin d'un pape.

Ramené de l’exil, il fut présenté à Décius, et comme il restait inébranlable, l’empereur le fit battre avec des fouets garnis de plomb, puis il ordonna de le conduire au temple de Mars, pour y sacrifier ou pour y subir la peine capitale.

Or, pendant qu'on l’y conduisait, un soldat lui demanda de faire un détour pour aller dans sa maison prier en faveur de sa femme Sallustia, paralysée depuis cinq ans. Cette femme ayant été guérie par la prière de Corneille, vingt soldats avec elle et son mari se convertirent.

Conduits, par l’ordre de Décius, au temple de Mars, ils crachèrent sur la statue du faux dieu. Comme punition de cet acte, ils reçurent tous le martyre avec saint Corneille.

Cela arriva à Civita Vecchia, vers l’an du Seigneur 256.

Il est honoré comme martyr et fêté le 16 septembre.





 
Pape précédent :
Fabien

20e Pape de l'Eglise Catholique

Pape suivant :
Lucius 1er

22e Pape de l'Eglise Catholique

 


© 2015 - 2020 - www.touteslesprieres.com | www.allPowerfulPrayers.com | Cookies | Conditions d´utilisation

promouvoirCompetences.com