touteslesprieres.com
FR EN ES
Déjà membre ? Connexion | Pas encore ? Inscription




Pontien (230 - 235)

18e Pape de l'Eglise Catholique

Dernière mise à jour : dimanche 09 février 2020 à 05:08

 

D'après le Liber pontificalis il était romain, fils de Calpurnius. Selon l'historien Eusèbe, il régna six ans. Il présida le synode qui avalisa la sentence prononcée par l'évêque d'Alexandrie expulsant l'éminent théologien grec Origène de son poste d'enseignement (230/231).

Dans un siècle où l’Église romaine était remplie de saints ecclésiastiques, et où l’on ne montait à ce souverain degré que par l’éclat des vertus ; Pontin l'a administré avec une prudence et une vigueur merveilleuses, et, il a enfin couronné son ministère par un glorieux martyre.

Il était de Rome, et fils de Calpurnius. Il fut mis sur la chaire de saint Pierre, au temps d’Alexandre Sévère. Nous avons dit autre part que ce prince n’était pas l’ennemi des Chrétiens, mais que les jurisconsultes qui gouvernaient son esprit leur firent une cruelle persécution sous d’autres prétextes. Ce fut par leur intrigue que ce bienheureux Pontife fut relégué dans l’île de Sardaigne avec le Prêtre Hippolyte. Il ne laissa pas, durant cet exil, de veiller au gouvernement de l’Église et d’y pourvoir pas ses lettres. Il y en a deux dans la collection des Conciles qui portent son nom ; mais nous avons déjà remarqué quel jugement il faut faire des lettres que l’on attribue aux premiers Papes jusqu’à Sirice.

La majeure partie de son règne se déroula sous le règne de l'empereur Alexandre Sévère (220-235). Mais lorsque Maximin de Thrace fut acclamé empereur en mars 235, la persécution contre les chrétiens prit pour cible ses chefs. Pontien et l'anti-pape Hyppolite furent les premières victimes. Ils furent tous deux condamnés aux mines de Sardaigne, la tristement célèbre "île de la mort". Pontien abdiqua pour permettre à un successeur d'assumer la direction de l'Église le plus tôt possible. Il fut le premier pape à le faire. Par le Catalogue Libérien (texte du IV siècle) nous connaissons la date exacte de cette abdication: le 28 septembre 235. Lui et Hyppolite ne tardèrent à succomber aux dures conditions de détention. Mais Pontien se réconcilia avant avec son ancien adversaire et engagea les fidèles à rétablir l'unité de l'Église déjà mise à mal. Vers 236-237, le pape Fabien fit ramener son corps avec celui de son ami Hippolyte à Rome.

On dit aussi que c’est Pontien qui a institué que l’on commencerait la Messe par le psaume Judica me, et qui a distribué le Psautier par les heures du jour.

Après la mort de Sévère, le tyran Maximin, qui lui succéda, ordonna qu’il fût roué de coups de bâton, ce que les bourreaux exécutèrent avec tant de cruauté, que ce saint Pontife, déjà consumé des misères de son exil, mourut entre leurs mains. Ce fut en l’année 237, après avoir tenu le siège quatre ans, quatre mois et vingt-cinq jours.

Il avait fait deux ordinations au mois de décembre, auxquelles il avait créé six Diacres, cinq Prêtres et six Évêques.

Saint Fabien fit transporter son corps de Sardaigne à Rome, où il fut déposé dans le cimetière de Callixte.

Pontien fut enterré dans la crypte des papes des catacombes de Calixte qui venait d'être achevée. Des fragments de sa pierre tombale y furent découverts en 1909. Pontien et Hyppolite sont tous deux vénérés par l'Église comme saints, et leur fête est célébrée le même jour, le 13 août.





 
Pape précédent :
Urbain 1er

17e Pape de l'Eglise Catholique

Pape suivant :
Antère

19e Pape de l'Eglise Catholique

 


© 2015 - 2020 - www.touteslesprieres.com | www.allPowerfulPrayers.com | Cookies | Conditions d´utilisation

promouvoirCompetences.com