touteslesprieres.com
FR EN ES
Déjà membre ? Connexion | Pas encore ? Inscription




Exercices spirituels: écouter Dieu est une expérience prophétique

Dernière modification : dimanche 26 juillet 2020 à 12:21


 

Les exercices spirituels du Pape et de la Curie romaine se dérouleront à Ariccia, au sud de Rome, de ce dimanche au 6 mars prochain. Entretien avec le père Pietro Bovati, jésuite et bibliste qui dirigera les méditations

Entretien réalisé par Amedeo Lomonaco - Cité du Vatican

«le buisson brûlait sans se consumer. (Exode 3,2)» - La rencontre entre Dieu et l'homme, à la lumière du Livre de l'Exode, de l'Évangile de Matthieu et de la prière des Psaumes est le thème des exercices spirituels de Carême du Pape et de la Curie romaine à la Maison du Divin Maître, à Ariccia. Le père jésuite Pietro Bovati, secrétaire de la Commission biblique pontificale, dirigera les méditations. Le bibliste jésuite explique l'itinéraire de ces exercices spirituels :

R. - Le thème de la retraite concerne l'expérience de Dieu, représentée par la rencontre de Moïse avec le buisson ardent et l'écoute de la Parole qui sort de ce buisson, du feu. La Parole qui illumine la vie des hommes et des femmes et leur dicte le chemin de la vie. Les exercices spirituels sont, fondamentalement, une aide à cette rencontre personnelle de l'âme avec Dieu. La tâche du guide spirituel est de favoriser cette rencontre de chacun avec Dieu afin d'écouter, de façon personnelle, la Parole du Seigneur. Lui seul peut donner à chacun des indications à la fois normatives et consolantes.

Quel est l'itinéraire des exercices spirituels ?

R. - La façon dont j'ai pensé est de faire écouter à chacun la Parole de Dieu, délivrée dans les Saintes Écritures en suivant l'itinéraire des prophètes : écouter Dieu dans la prière est en effet une expérience prophétique. C'est précisément ce que Moïse ressent lorsqu'il entend la voix de Dieu. Et la même chose que Jésus-Christ, qui tout au long de sa vie manifeste qu'il parle parce qu'il est Dieu. Ensuite, nous passons en revue quelques textes de l'Écriture montrant comment Moïse et le Christ s'arrangent pour écouter la Parole de telle sorte qu'ils aident leurs frères et sœurs dans une expérience prophétique.

La prophétie et la prière seront-elles au centre de ces exercices spirituels ?

R. - Le thème de la prière et de la prophétie guidera l'itinéraire que j'essaierai de proposer en suivant, essentiellement, quelques textes du livre de l'Exode et quelques passages de l'Évangile de Matthieu, pour exprimer aussi ce qui est un peu le dynamisme du Carême : pendant le Carême, nous sommes invités à retracer, spirituellement, le cheminement du peuple qui, du désert va vers la montagne de Dieu, vers l'expérience pascale.

Ce sera donc un voyage à la lumière de la Parole de Dieu...

R. - C'est essentiellement ce que je vais essayer de faire, en abordant certains thèmes tels que la vocation, la résistance à la grâce de Dieu et en montrant ensuite certaines tâches qui sont confiées en particulier à ceux qui, dans la communauté, ont des rôles de responsabilité. Pour conclure avec cette expérience consolante de la présence de Dieu près de l'homme, qui le suit, le conduit et le transforme en une personne capable de rayonner la lumière de Dieu.

L'écoute de la Parole de Dieu est l'étape fondamentale pour une rencontre personnelle avec Jésus et pour une expérience prophétique authentique...

R. - Je vois que la prière, souvent, est interprétée comme une conversation, une expression de l'âme à Dieu. C'est une dimension de la prière, mais sa dimension plus profonde et plus authentique est celle de l'homme qui parle au Seigneur et dit : ton serviteur t'écoute. C'est le moment où Moïse entre dans la tente et où Dieu lui parle comme un homme le fait avec son ami. Cette familiarité avec l'écoute de Dieu est une expérience prophétique. Dans cette rencontre, on connaît la volonté de Dieu, on entend ce qu'Il dit être bon. Et, par conséquent, il place l'homme dans cette dimension d'obéissance, de fidélité, de foi qui constitue l'expérience religieuse authentique. C'est ce que l'homme doit essayer de vivre dans la prière. Ne pas l'interpréter simplement comme une demande, ou comme une récitation de mots qu'il adresse à Dieu. La première chose fondamentale est d'écouter : "Écoutez sa voix aujourd'hui, n'endurcissez pas vos cœurs comme vous l'avez fait dans le désert".

L'homme qui vit dans la prière écoute la Parole de Dieu. Comment le Seigneur peut-il nous parler comme il l'a fait à Moïse ?

R. - Nous pensons que l'expérience de Moïse est une expérience tout à fait extraordinaire, comme celle des prophètes, celle de Jésus-Christ et aussi des premiers apôtres. Mais ce n'est pas vrai. Ces histoires ont pour but de nous raconter ce qui se passe réellement lorsque l'homme s'arrange dans la prière et reçoit l'Esprit. C'est-à-dire qu'il est disposé à être rendu capable de recevoir cette Parole intime que le Seigneur adresse à chacun dans son cœur. C'est l'expérience pentecôtiste de chaque croyant. L'expérience authentique qui rend l'homme capable d'entrer dans une relation personnelle avec Dieu.

Comment cette relation peut-elle être encouragée ?

R. - Recevoir la Parole prophétique, c'est-à-dire la même Parole de Dieu qui a été délivrée dans les Écritures et essayer de l'assimiler parce que Dieu nous parle par les prophètes, il nous parle par sa Parole. Et c'est une parole pleine d'esprit, sans date. Une parole qui nous atteint aujourd'hui parce que chaque parole inspirée est utile pour nous dire ce que Dieu veut dans nos vies.

La Parole nous atteint aujourd'hui, dans nos vies, mais elle éclaire aussi le sens de l'histoire, le sens des temps...

R. - Elle nous aide à comprendre et à interpréter le sens de l'histoire, qui n'est pas seulement une vision théorique et générale. Il nous aide à voir l'histoire telle qu'elle se réalise aujourd'hui dans le présent. Et elle nous permet non seulement de vivre adéquatement ce que Dieu veut de chacun de nous, mais aussi de faire de nous un instrument de lumière, de guidage et d'encouragement. Témoigner pour nos frères et sœurs, de manière à être cette lampe, cette lumière et ce ferment que le Seigneur veut pour son Église. Pour ceux qui ont des responsabilités ecclésiales, cela me semble donc d'une importance extraordinaire.

La présence du Pape et de la Curie sera également une source d'inspiration particulière pour vous...

R. -Il y a aussi presque un sentiment d'émerveillement à être dans cette situation. Mais mon humble tâche en tant que frère est de transmettre cette expérience religieuse que j'ai tirée de l'écoute de la Parole de Dieu et de donner un peu d'aide, un peu d'inspiration pour la prière afin que l'on puisse faire l'expérience de cette beauté, de cette profondeur, de cette vérité de la Parole de Dieu. Une parole qui nous touche profondément et personnellement.

Des paroles éclairées et des cœurs nouveaux. C'est le lien fondamental...

R. - C'est la Parole de Dieu qui, en un certain sens, a cette fonction d'adoucir les cœurs, de les renouveler de l'intérieur, de rendre le cœur toujours plus capable de cette profondeur spirituelle et ensuite de cette tendresse, de cette miséricorde, de cette compassion que nous savons être le cœur même de la révélation de Dieu pour l'humanité : aller à leur rencontre pour les aider, les rendre toujours plus capables d'accueillir le mystère de la vie dans sa plénitude eschatologique.

 


Source : Vatican News







 
News précédente :
Querida Amazonia, l'Exhortation du Pape pour une Église au visage amazonien
News suivante :
Ne jamais dialoguer avec la tentation


© 2015 - 2020 - www.touteslesprieres.com | www.allPowerfulPrayers.com | Cookies | Conditions d´utilisation

promouvoirCompetences.com