Christianisme >> Prières >>Prières de louange

Prières de louange

La louange consiste à proclamer les vertus, faire l’éloge d’une personne. Par notre louange, nous donnons gloire à Dieu, Père et Fils. Elle s’exprime d’une façon particulière par le chant.

Le cantique de louange qui a retenti sur les bords de la mer Rouge après qu’elle eut été traversée par Israël, et par lequel le peuple a proclamé la puissance de l’Éternel en délivrance, en est un exemple frappant.

Remarquons que les cinq derniers psaumes revêtent tout particulièrement le caractère de la louange, chacun d’eux commençant et se terminant par ces mots : «Louez Jah» ou «Alléluia» ! Notre louange a une source divine et son objet est une personne divine. «De toi vient ma louange» (Ps. 22:25) et : «Tu es le sujet continuel de ma louange» (Ps. 71:6). Pourquoi ? parce qu’Il est fort digne d’être loué (Ps. 96:4). Certes, elle est toujours à sa place et bienfaisante dans nos prières et nous avons des motifs constants de l’exprimer. La confession du nom de Jésus constitue pour Dieu un sacrifice de louange qui lui est agréable.

Nebucadnetsar, ayant recouvré son intelligence, l’a premièrement employée pour louer et magnifier Celui qui vit éternellement (Dan. 4:34). David, délivré de la main de Saül, dit : «Je crierai à l’Éternel, qui est digne d’être loué «(2 Sam. 22:4). Le Seigneur lui-même commence sa prière par ces paroles : «Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre...» (Luc 10:21). Notons que la louange peut être adressée à l’homme, alors que l’adoration, dont nous parlerons plus loin, ne peut avoir pour objet que Dieu seul. L’apôtre Paul loue les Corinthiens au chapitre 11, verset 2 de sa première épître alors qu’au verset 22 du même chapitre, il est empêché de le faire.

Toutes les prières : Prières de louange